Xbox Series X : caractéristiques, manette, prix, jeux… tout savoir sur la prochaine console de Microsoft

Xbox Series X : caractéristiques, manette, prix, jeux… tout savoir sur la prochaine console de Microsoft
Microsoft commercialisera le 10 novembre la Xbox Series X, une console surpuissante qui prendra la suite de la Xbox One. On connaît ses caractéristiques, son prix, son design et une partie du catalogue de jeux. Avant sa sortie, Numerama, qui l’a déjà en sa possession, fait le point.

Fin 2019, lors de la cérémonie des The Game Awards 2019, Phil Spencer a officialisé la Xbox Series X — la future console de Microsoft attendue pour le 10 novembre 2020. Elle fera entrer la firme de Redmond dans la nouvelle génération pour lutter contre la PlayStation 5 de Sony. Elle sera accompagnée d’un autre modèle plus abordable, baptisé Xbox Series S.

On se pose naturellement plusieurs questions sur cette Xbox Series X. Quel design ? Quelle manette ? Quelle puissance ? Quel catalogue ? Quel prix ? Aujourd’hui, ces questions ont toutes une réponse, Microsoft ayant fini de distiller ses informations sur le produit. Mais celles-ci sont parfois éparpillées dans des articles et des annonces filmées. Aussi ce papier se propose-t-il de synthétiser les principaux éléments à connaître.

  • À lire : Tout ce que l’on sait sur la Xbox Series S
Xbox Series X // Source : Microsoft

Qu’est-ce que la Xbox Series X ?

La Xbox Series X est la console quatrième génération de Microsoft. Elle succède à la Xbox One, qui restera dans la gamme encore quelques mois grâce au modèle S. Pour ce produit, la firme de Redmond a misé sur la puissance et la rétrocompatibilité totale.

Quelles sont les caractéristiques de la Xbox Series X ?

Microsoft aime les consoles puissantes et la Xbox Series X en est une. Avec sa puce maison basée sur les architectures AMD Zen 2 et RDNA 2 (encore inédite), l’engin offrira une puissance graphique deux fois supérieure à celle de la Xbox One X — soit l’équivalent de 12 téraflops (c’est plus qu’une Nvidia RTX 2080) — et un CPU quatre fois plus performant. Le constructeur vise une résolution 4K et un framerate à 60 fps, mais évoque la 8K et les 120 fps (un rêve ?).

Voici les caractéristiques techniques de la Xbox Series X :

  • Processeur 8 cœurs AMD Zen 2 (3,8 GHz ou 3,6 GHz avec SMT) ;
  • Puce graphique AMD Navi RDNA 2 (52 CU à 1,825 GHz, 12,15 Tflops) ;
  • 16 Go de GDDR6 (10 Go à 560 Go/s et 6 Go à 336 Go/s) ;
  • 1 To de stockage SSD NVME (2,4 Go/s en lecture, ou 4,8 Go/s avec compression) ;
  • Lecteur de disque Blu-ray 4K UHD.
Xbox Series X // Source : Microsoft

La Xbox Series X sera par ailleurs compatible avec les technologies suivantes :

  • Variable Fresh Rate (VRR) pour améliorer la netteté des mouvements en ajustant constamment la fréquence d’actualisation des images envoyées par la source vers l’écran ;
  • Variable Rate Shading (VRS) ou une technologie brevetée qui permet aux développeurs d’améliorer le framerate en jouant sur la résolution d’une partie de l’image (« Cette technologie offre un framerate plus stable et une meilleure définition, avec zéro impact sur la qualité d’image finale ») ;
  • Xbox Velocity Architecture ou architecture optimisée pour un accès rapide au contenu des jeux (les studios pourront charger jusqu’à 100 Go de contenu) ;
  • Auto Low Latency Mode (ALLM) qui permet à un téléviseur compatible de basculer automatiquement en Mode Jeu ;
  • Dynamic Latency Input (DLI) pour une meilleure latence ;
  • Ray tracing pour des effets lumineux et des reflets plus réalistes ;
  • Compatibilité avec un framerate jusqu’à 120 fps (ce sera le cas pour Ori and the Will of the Wisps) ;
  • Upscaling des jeux en HDR (même les plus anciens) ;
  • Dolby Vision pour les jeux (en 2021).

Phil Spencer évoque une intégration dans le cloud, encore floue à l’heure où nous écrivons ces lignes. Mais on sait depuis le 16 juillet que le Xbox Game Pass et Project xCloud vont fusionner pour donner naissance à un Netflix du jeu vidéo, accessible par l’intermédiaire d’un smartphone ou d’une tablette Android.

Microsoft souhaite également que l’on joue plus vite, avec moins d’attente au programme. La Xbox Series X aura un SSD pour des temps de chargement réduits au maximum (notamment pour les voyages rapides dans les jeux en monde ouvert). La console introduira par ailleurs la fonctionnalité Quick Resume, qui permettra de mettre en pause plusieurs jeux en même temps et de pouvoir les reprendre à l’envi, presque instantanément.

Pourquoi la Xbox Series X ressemble à un PC

Microsoft n’a pas toujours été à la fête en matière de design. La toute première Xbox était beaucoup trop massive, la Xbox 360 était mal conçue tandis que la Xbox One a tout simplement été détestée. Mais la firme de Redmond a fait preuve de bon goût depuis, en témoignent la Xbox One S et, surtout, la Xbox One X, étonnante de compacité et de silence au vu de la puissance embarquée. Pour la Xbox Series X, Microsoft a fait un choix très étonnant : elle ressemble à une petite tour de PC pouvant être placée à la verticale comme à l’horizontale.

À la verticale, la hauteur dépasse à peine l’équivalent de trois manettes à en juger par les images, pour une largeur contenue. Bref, si cette forme ne paraît pas pratique à caser sur un meuble TV, les mensurations s’avèrent suffisamment petites pour pouvoir lui trouver une place malgré tout. La console conserve un lecteur de disque et ce petit logo lumineux très joli.

Xbox Series X // Source : Microsoft

En réalité, Microsoft a fait ce choix pour une raison claire : la dissipation thermique (note : l’air chaud monte) et le bruit. La multinationale ne veut pas d’une console bruyante et/ou qui surchauffe. Pour une montée en puissance maximale, opter pour un design plus PC que console paraît indispensable. D’ailleurs, certains ont déjà remarqué que la Xbox Series X ressemble au boîtier SilverStone Fortress FT03.

Au niveau des dimensions, cela donne 15,1 x 15,1 x 30,1 centimètres pour un poids de 4,45 kilogrammes (contre 3,69 pour la Xbox One X). Quant à la connectique, on retrouve : un port HDMI 2.1, trois ports USB 3.2, un port Ethernet et un slot pour augmenter la capacité de stockage. Sur ce point, Microsoft s’est associé à Seagate pour concevoir de grosses cartes mémoires propriétaires d’un To. De base, la Xbox Series X aura un SSD d’un To.

  • À lire : Faites-nous confiance : vous allez aimer le design de la Xbox Series X

Quelle sera la manette de la Xbox Series X ?

Bien avant l’officialisation de la Xbox Series X, Microsoft avait annoncé la rétrocompatibilité des accessoires Xbox One. Logique puisqu’il faut vendre l’excellente manette Xbox Elite Series 2 facturée 180 euros et lancée en novembre dernier. Néanmoins, la future console sera livrée avec un pad légèrement revu. De loin, il ressemble à celui de la Xbox One. Mais on peut remarquer quelques évolutions.

  • À lire : Notre test de la manette Elite Series 2

« Sa taille et sa forme ont été repensées pour s’accommoder à une frange plus large de joueurs », explique Phil Spencer sur le site officiel. Il faudra mettre les deux manettes côte à côte pour réellement s’en rendre compte. Du reste, le pad de la Xbox Series X, baptisé Xbox Wireless Controller, inclut un nouveau bouton facilitant le partage de captures d’écran (comme sur la DualShock 4 de Sony), une croix directionnelle inspirée de la Elite Series 2 et un grip sur les gâchettes. Elle sera compatible avec la Xbox One et Windows 10 — et fonctionnera toujours avec des piles (batterie optionnelle). 

Plusieurs coloris devraient être disponibles, dont du blanc et du bleu.

  • À lire : PS5 versus Xbox Series X : le match des manettes

Rétrocompatibilité totale

Microsoft vante la rétrocompatibilité totale avec la Xbox Series X, y compris en ce qui concerne le hardware. Cela veut dire que tous les accessoires déjà commercialisés pour la Xbox One fonctionneront sans aucun souci. On pourra par exemple jouer avec le pad haut de gamme Elite Series 2 ou la manette adaptative destinée aux personnes atteintes d’un handicap. En revanche, il faudra faire une croix sur la caméra Kinect, argument vite abandonné de la Xbox One.

Une interface plus fluide

Critiquée à plusieurs reprises pour son ergonomie loin d’être évidente, l’interface de la Xbox One devrait servir de fondation à celle de la Xbox Series X. On espère qu’elle évoluera dans le bons sens pour garantir une plus grande fluidité et une expérience utilisateur plus confortable.

Dans un article publié le 19 août, Microsoft a livré un aperçu de la future interface, qui sera commune sera commune aux applications mobile Xbox, au Xbox Game Pass sur PC et aux consoles Xbox One et Xbox Series X.

Nouvelle interface Xbox // Source : Microsoft

On peut lister les améliorations suivantes :

  • Textes plus faciles à lire ;
  • Meilleure compréhension des éléments présents à l’écran en un regard ;
  • Plus de rapidité pour les tâches habituelles ;
  • Page d’accueil deux fois plus rapide à s’afficher au démarrage (et 30 % plus rapide quand on y revient depuis un jeu) ;
  • Utilisation de 40 % en moins de mémoire.

Après une quinzaine de jours en compagnie de la Xbox Series X, on peut affirmer que la continuité voulue par Microsoft est un bonheur pour l’utilisateur. Il y a la volonté de créer un écosystème qui intègre plusieurs appareils (pas seulement la Xbox Series X). Celles et ceux qui ont connu la Xbox One navigueront donc en terrain connu.

  • À lire : Prise en main de la Xbox Series X : bienvenue en terrain connu
Nouvelle interface Xbox // Source : Microsoft

Quels jeux sont disponibles sur Xbox One Series X ?

Bien évidemment, une console, si puissante soit-elle, n’est rien sans un catalogue de jeux de qualité. Sur ce point, on navigue un peu moins dans le flou depuis le Xbox Inside du 7 mai, pendant lequel on a découvert une dizaine de jeux à paraître sur la console — parmi lesquels Assassin’s Creed Valhalla. La Xbox Series X a été annoncée aux côtés d’une seule exclusivité : Senua’s Saga : Hellblade II, développé par Ninja Theory (studio qui appartient à Microsoft). Il y aura aussi Halo Infinite, malheureusement repoussé à 2021. À noter que Microsoft pourrait récupérer tous les studios de Warner Bros., ce qui lui offrirait une sacrée force de frappe dans sa lutte contre Sony.

Lors de son Xbox Games Showcase du 23 juillet, Microsoft a montré les exclusivités suivantes :

  • Halo Infinite (343 Industries)
  • State of Decay 3 (Undead Labs)
  • Forza Motorsport  (Turn 10 Studios)
  • Avowed (Obsidian)
  • As Dusk Falls (INTERIOR/NIGHT)
  • Crossfire X (Smilegate Entertainment)
  • Fable (Playground Games)
  • Senua’s Saga : Hellblade II (Ninja Theory)

La Xbox Series X bénéficiera aussi d’exclusivités temporaires :

  • S.T.A.L.K.E.R. 2 (GSC Gameworld)
  • Warhammer 40.000 : Darktide (Fatshark)
  • The Medium (Bloober Team)
  • Tetris Effect Connected (Enhance)
  • The Gunk (Thunderful Publishing)

La Xbox Series X s’appuiera aussi sur le soutien des éditeurs tiers. Des titres comme Assassin’s Creed Valhalla (Ubisoft), Cyberpunk 2077 (CD Projekt Red), Destiny 2 (Bungie), DOOM Eternal(Bethesda), Far Cry 6 (Ubisoft), FIFA 21 (Electronic Arts), Madden NFL 21 (Electronic Arts), Marvel’s Avengers (Square Enix), The Elder Scrolls Online (Bethesda), Watch_Dogs Legion (Ubisoft), Fortnite (Epic Games), NBA 2K21 (Take-Two), DiRT 5 (Codemasters), GTA V (Rockstar Games) ou encore Control (505 Games) ont déjà été confirmés sur la console.

Quels seront les jeux disponibles au lancement ?

Tous les jeux qui seront disponibles dès le 10 novembre sur Xbox Series S et Xbox Series X (en date du 15 octobre) :

  • Assassins Creed Valhalla
  • Borderlands 3
  • Bright Memory 1.0
  • Cuisine Royale 
  • Dead by Daylight
  • Devil May Cry 5 : Special Edition
  • DIRT 5 
  • Enlisted
  • Evergate
  • The Falconeer
  • Fortnite
  • Forza Horizon 4
  • Gears 5 
  • Gears Tactics 
  • Grounded 
  • King Oddball 
  • Maneater
  • Manifold Garden
  • NBA 2K21
  • Observer : System Redux
  • Ori and the Will of the Wisps 
  • Planet Coaster
  • Tetris Effect : Connected
  • The Touryst
  • War Thunder 
  • Warhammer : Chaosbane Slayer Edition
  • Watch Dogs : Legion 
  • WRC 9 FIA World Rally Championship
  • Yakuza : Like a Dragon 
  • Yes, Your Grace 

Quatre générations Xbox en une seule

La Xbox Series X sera capable de faire tourner la quasi totalité du catalogue disponible sur Xbox One, ce qui vaut pour les vieux titres Xbox et Xbox 360, ainsi que le Game Pass. Comme le rappelle Phil Spencer, ce sont des milliers de jeux étalés sur trois générations qui seront réunis sur une seule et même console. On pourra même miser sur des améliorations visuelles pour certain d’entre eux. «  Tous les jeux Xbox One ne nécessitant pas Kinect pour fonctionner seront jouables sur Xbox Series X, dès le lancement de la console. Et grâce à la puissance sans précédent de la Xbox Series X, la plupart de vos jeux préférés se chargeront plus rapidement, seront plus beaux et bénéficieront de meilleures performances », annonce Phil Spencer le 16 juillet.

La force du Xbox Game Pass

Comme la Xbox One avant elle, la Xbox Series X proposera le Xbox Game Pass à ses propriétaires. Il s’agit d’un abonnement donnant accès à une bibliothèque de jeux. Limité à son lancement, le Xbox Game Pass constitue aujourd’hui un vrai argument, surtout depuis que certaines nouveautés sont accessibles dès le jour de leur sortie.

  • À lire : Xbox Game Pass : les meilleurs jeux vidéo Xbox One et PC

Transition ultra douce

Il y a en tout cas la volonté d’assurer une transition douce. « Avec nos jeux First Party, à commencer par Halo Infinite en 2020 [2021, en réalité], nous nous engageons à assurer la cross-generation, avec partage des Succès et des sauvegardes entre les différents appareils », promet Phil Spencer. Une promesse qui a pris du plomb dans l’aile après le Xbox Games Showcase. En prime, il ne faudra pas racheter les jeux exclusifs, qui tourneront alors sur toute la gamme de consoles. « Nous promettons d’utiliser la technologie Smart Delivery pour tous nos jeux, y compris Halo Infinite, pour nous assurer que vous n’achèterez les jeux qu’une seule fois et que vous bénéficierez de la meilleure version possible en fonction de la plateforme sur laquelle vous jouez », explique Phil Spencer. Smart Delivery est mis à disposition des développeurs, qui pourront choisir de l’appliquer à leurs jeux qui sortiront sur Xbox One puis Xbox Series X — ou de vous faire payer plusieurs fois.

Les jeux compatibles Smart Delivery sont (en date du 14 août 2020) :

  • Assassin’s Creed Valhalla (Ubisoft)
  • Borderlands 3 (2K Games)
  • Bright Memory Infinite (Playism)
  • Call of the Sea (Raw Fury)
  • Chorus (Deep Silver)
  • Control Ultimate Edition (505 Games)
  • Cyberpunk 2077 (CD Projekt Red)
  • Destiny 2 (Bungie)
  • DiRT 5 (Codemasters)
  • Far Cry 6 (Ubisoft)
  • FIFA 21 (EA)
  • Forza Horizon 4 (Microsoft)
  • Gears 5 (Microsoft)
  • Gears Tactics (Microsoft)
  • Halo Infinite (Microsoft)
  • Madden NFL 21 (EA)
  • Marvel’s Avengers (Square Enix)
  • Metal : Hellslinger (Funcom)
  • NBA 2K21 Mamba Edition (Take-Two)
  • Ori and the Will of the Wisps (Microsoft)
  • Rainbow Six Siege (Ubisoft)
  • Scarlet Nexus (Bandai Namco Entertainment)
  • Scorn (ebb)
  • Sea of Thieves (Microsoft)
  • Second Extinction (Systemic Reaction)
  • The Ascent (Neon Giant / Curve Digital)
  • Vampire : The Masquerade – Bloodlines 2 (Paradox Interactive)
  • Watch Dogs Legion (Ubisoft)
  • Yakuza : Like a Dragon (Sega)

La Xbox Series X lira-t-elle des films et des séries ?

Microsoft a toujours conçu ses consoles comme des centres multimédia. La Xbox Series X ne dérogera pas à cette règle et, depuis le Store, on pourra retrouver toute une ribambelle d’applications populaires (Netflix, MyCanal, Amazon Prime Video…). Il sera également possible d’acheter ou de louer des films et des séries depuis une plateforme SVOD. Vous voulez la meilleure qualité possible ? À l’instar de la Xbox One, la Xbox Series X lira les Blu-ray UHD avec compatibilité HDR10, Dolby Vision et Dolby Atmos.

Quel téléviseur acheter avec la Xbox Series X ?

La Xbox Series X est une machine ultra puissante, qui préfigure des performances jamais vues sur console (définition 8K, framerate à 120 fps…). Pour en profiter au mieux, il vaudrait mieux lui associer un téléviseur 4K compatible HDR10 et Dolby Vision et, dans la mesure du possible, équipé d’au moins un port HDMI 2.1 (les références sont encore rares sur le marché). En bref, il serait plus pertinent de s’intéresser au haut de gamme avec la Xbox Series X (lire : un téléviseur OLED).

Plus puissante que la PS5 sur le papier

La PlayStation 5 et la Xbox Series X croiseront le fer à partir de la fin d’année. Des différences sont à noter entre les deux consoles, même si une bonne partie du catalogue sera commun. Elles s’opposent d’abord sur la stratégie : la Xbox Series X s’appuie sur une grande ouverture quand Sony s’en remet à une approche plus traditionnelle.

Sur le terrain de la puissance GPU brute, la Xbox Series X fait mieux que la PS5 (12 téraflops contre 10,28). Mais il faudra que les développeurs s’en servent pour offrir un argument à Microsoft. Autre différence : les fréquences CPU et GPU de la Xbox Series X sont fixes, quand celles de la PS5 sont variables.

Néanmoins, la Xbox Series X est battue sur un point qui, peut-être, fera la différence à plus long terme : la vitesse de lecture de son SSD plafonne à 2,4 Go/s quand elle atteint les 5,5 Go/s sur PS5. Cette avantage nécessitera des optimisations de la part des développeurs.

  • À lire : PS5 versus Xbox Series X : le match des deux consoles mastodontes

Quelles différences avec la Xbox One S ?

Microsoft a d’abord dans l’idée de faire cohabiter la Xbox One S et la Xbox Series X, la première représentant le point d’entrée vers le Xbox Game Pass. La multinationale avait même promis que ses jeux sortiront sur les deux consoles d’ici les deux prochaines années (il y a eu rétropédalage depuis).

Les différences entre la Xbox One S et la Xbox Series X :

Xbox One S Xbox Series X
Puissance brute 1,31 téraflop 12,15 téraflops
CPU AMD, 8 cœurs à 1,75 Ghz AMD, 8 cœurs à 3,8 GHz
Blu-ray 4K Oui
HDR10 & Dolby Vision Oui
Dolby Atmos Oui
Xbox Game Pass Oui

Quand sort la Xbox Series X ?

La Xbox Series X sera disponible le 10 novembre 2020. Les précommandes seront ouvertes à partir du 22 novembre.

Phil Spencer (@XboxP3) a quelques annonces pour toi :
📅 Dates de sortie et prix de la #XboxSeriesX et de la #XboxSeriesS
🛒 Précommandes dès le 22 septembre
🎮 Déploiement du Xbox All Access
🎉 Offre EA Play + #XboxGamePass sans frais supplémentairehttps://t.co/aJCE6Raj0w pic.twitter.com/ne0NvMp9fz

— Xbox FR (@XboxFR) September 9, 2020

Combien coûte la Xbox Series X ?

Le prix de la Xbox Series X sera de 499,99 euros. Comme on pouvait s’y attendre, le coût ne dépasse pas la barre des 500 euros, soit le tarif de la Xbox One X.

Il sera également possible d’acquérir une Xbox Series X avec le Xbox All Access. Ce service « proposera de bénéficier d’une Xbox nouvelle génération et de 24 mois de Xbox Game Pass Ultimate à partir de 24,99 euros par mois, sans coût supplémentaire ».

Revoir la dernière conférence centrée sur les jeux

Who’s who

La suite en vidéo

XL subscribe to our newsletter banner

Get the latest news and advice on COVID-19, direct from the experts in your inbox. Join hundreds of thousands who trust experts by subscribing to our newsletter.

Send your news and stories to us news@climaxradio.co.uk or newstories@climaxnewsroom.com and WhatsApp: +447747873668.

Before you go...

Democratic norms are being stress-tested all over the world, and the past few years have thrown up all kinds of questions we didn't know needed clarifying – how long is too long for a parliamentary prorogation? How far should politicians be allowed to intervene in court cases? To monitor these issues as closely as we have in the past we need your support, so please consider donating to The Climax News Room.

0 0 vote
Article Rating
Subscribe
Notify of
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments