Quand un kit anti-vampires se retrouve aux enchères

Quand un kit anti-vampires se retrouve aux enchères
Les croyances relatives à l’existence des vampires remontent à la nuit des temps. Dans presque toutes les civilisations, on retrouve le mythe de cet être qui sort de sa tombe à la nuit tombée pour se nourrir de sang humain.

Les vampires ont ensuite été popularisés au grand écran par des longs-métrages comme Dracula ou encore Blade. Si les films de vampires font partie de vos préférés, vous savez que ces êtres ne supportent pas la chaleur du jour, craignent les crucifix, l’eau bénite et les armes en argent.

Crédits Pixabay

Pour beaucoup de personnes, les vampires ne relèvent que d’un mythe. Néanmoins, il y a des années de cela, leur menace était prise au sérieux. Les gens avaient même créé des kits comprenant tout un arsenal permettant de lutter contre les buveurs de sang. L’un de ces kits anti-vampires a fini entre les mains de la maison d’enchères Hansons Auctioneers, en Angleterre.

Une bible, un crucifix et un chapelet

Ce kit anti-vampires remonte au 19e siècle. D’après les responsables du Hansons Auctioneers, sa création est « antérieure à la publication du célèbre roman Dracula par Bram Stroker (en 1897), qui a popularisé le personnage du vampire et a sans doute lancé la mode des kits anti-vampires. »

Hansons Auctioneers a décidé de mettre en vente ce kit. Ce nécessaire anti-vampires est composé d’un coffret en acajou, divisé en huit compartiments et dont l’intérieur est tapissé de soie rouge. Il contient notamment une bible qui date de 1842, un chapelet, un crucifix, un couteau en argent et une petite boîte contenant des dents de requin. À l’intérieur, on retrouve aussi une peinture représentant la résurrection du Christ et une représentation de loup, gravée dans l’ivoire.

À lire aussi : L’identité du « vampire du Connecticut » révélée grâce à son ADN

Un kit qui vaut son pesant d’or

Ce kit anti-vampires a appartenu à une personne qui l’a acheté trois ans plus tôt dans une foire aux antiquités de Newark-on-Trent, dans le Nottinghamshire, en Angleterre. Son ancien propriétaire ne savait pas grand-chose de l’histoire de ce coffret.

Au 19e siècle, ce kit devait être précieux, comme l’explique Charles Hanson, propriétaire du Hansons Auctioneers.

« La chasse aux vampires était prise très au sérieux et des éléments historiques suggèrent la nécessité de recourir à des méthodes et des outils particuliers. »

Le prix de ce kit est estimé à environ 2 500 et 3 700 dollars. Les enchères commenceront le 21 juillet 2020

À lire aussi : Mais au fait, combien de temps l’humanité survivrait en cas d’apocalypse vampire ?


XL subscribe to our newsletter banner

Get the latest news and advice on COVID-19, direct from the experts in your inbox. Join hundreds of thousands who trust experts by subscribing to our newsletter.

Send your news and stories to us news@climaxradio.co.uk or newstories@climaxnewsroom.com and WhatsApp: +447747873668.

Before you go...

Democratic norms are being stress-tested all over the world, and the past few years have thrown up all kinds of questions we didn't know needed clarifying – how long is too long for a parliamentary prorogation? How far should politicians be allowed to intervene in court cases? To monitor these issues as closely as we have in the past we need your support, so please consider donating to The Climax News Room.