Découverte d’une structure géante dans une zone cachée de l’espace

Découverte d’une structure géante dans une zone cachée de l’espace

une structure géante, s’étendant sur 1,4 milliard d’années-lumière dans une zone cachée de l’espace. Les scientifiques à l’origine de cette découverte sont les mêmes qui ont trouvé le « superamas galactique », Laniakea, en 2014.

Cette nouvelle structure, connue sous le nom de « Mur du Pôle Sud », a été repérée au sud de notre Voie lactée. Elle forme une toile cosmique constituée de plusieurs centaines de milliers de galaxies. Le Mur du Pôle Sud est plus grand que la Grande Muraille de Sloan, présentée jusqu’alors comme la sixième plus grande structure cosmique.

Une photo de notre galaxie

Photo de Jeremy Thomas – Unsplash

Afin de mieux comprendre cette structure géante, l’astrophysicien Daniel Pomarède, de l’Université Paris-Saclay, en France, et son équipe en ont réalisé une représentation 3D.

Une structure qui est restée longtemps cachée

D’après Daniel Pomarède, cette structure géante est longtemps restée cachée dans « un secteur obscurci de notre ciel. » La découverte du Mur du Pôle Sud était une surprise pour ses collègues et lui.

« Lorsque nos observations ont indiqué que quelque chose se passait au pôle Sud céleste, nous avons été surpris : en effet, aucun rapport n’a fait état d’une structure à grande échelle dans cette région. »

La découverte du Mur du Pôle Sud survient 17 ans après celle du Grand Mur de Sloan.

À lire aussi : Ces deux étoiles mortes pourraient nous aider à résoudre les mystères de l’univers

Une structure située à 500 millions d’années-lumière

Il s’agit d’une découverte précieuse pour les scientifiques.

« C’est une surprise de découvrir un filament si grand, si proche » souligne Daniel Pomarède.

Le Mur du Pôle Sud se trouve à une distance de 500 millions d’années-lumière de la Terre.

Grâce à la représentation 3D de cette structure, les chercheurs ont pu conclure qu’elle avait la même morphologie filamentaire que le Grand Mur de Sloan. Pour obtenir une représentation aussi fidèle du Mur du Pôle Sud, ils se sont servis de la dernière version du catalogue de vitesses de galaxie, Cosmicflows-3. Le modèle 3D du Mur du Pôle Sud montre une structure centrée vers la partie sud du ciel, avec des filaments qui relient les constellations de l’Oiseau de paradis et du Lièvre.

Cette découverte a fait l’objet d’une étude publiée dans la revue The Astrophysical Journal. Ces chercheurs vont continuer à cartographier l’Univers.

À lire aussi : Existe t-il un univers miroir caché dans le tissu de l’espace temps ?

                            <center>


XL subscribe to our newsletter banner

Get the latest news and advice on COVID-19, direct from the experts in your inbox. Join hundreds of thousands who trust experts by subscribing to our newsletter.

Send your news and stories to us news@climaxradio.co.uk or newstories@climaxnewsroom.com and WhatsApp: +447747873668.

Before you go...

Democratic norms are being stress-tested all over the world, and the past few years have thrown up all kinds of questions we didn't know needed clarifying – how long is too long for a parliamentary prorogation? How far should politicians be allowed to intervene in court cases? To monitor these issues as closely as we have in the past we need your support, so please consider donating to The Climax News Room.